Archives de catégorie : Citation

Jouvence

Vlastimil citation échecs

« Je crois que les échecs possèdent une magie qui est aussi une aide plus on avance en âge. On oublie son genou atteint de rhumatisme et plein d’autres événements semblent être futiles en comparaison avec une catastrophe sur l’échiquier. »

Hort Vlastimil, Grand-maître International tchécoslovaque.

Désastre

desastre Kazuo Ishiguro échecs citation

« C’était comme quand vous vous déplacez aux échecs et que vous retirez votre doigt de la pièce, vous voyez l’erreur que vous avez commise, et il y a cette panique parce que vous ne savez pas encore l’ampleur du désastre que vous avez déclenché. »

Kazuo Ishiguro, Auprès de moi toujours

Les échecs poussent à la spiritualité

Bernard Werber échecs

« Les échecs poussent à la spiritualité, car ils nous font comprendre qu’il existe une lutte entre deux énergies, les blancs et les noirs, qui symbolisent le bien et le mal, le positif et le négatif. Ils nous font comprendre que nous avons tous un rôle et des capacités différentes, pion, fou, dame ou cheval, mais que, selon l’endroit où l’on se trouve, nous pouvons tous, même les simples pions, provoquer le mat final. »

Bernard WerberL’ultime secret

Elfes et gnomes

« Fin songea au fermier qui avait découvert, enterrées dans le sable, les figurines de Lewis, sculptées au XIIe siècle dans des défenses de morse par des Norvégiens. Il pouvait imaginer, comme le disait la légende, que ce fermier avait pu penser qu’il s’agissait d’elfes et de gnomes, les minuscules esprits malins du folklore celtique, et tourner les talons pour s’enfuir comme si sa vie en dépendait. »

Peter May, L’Île des chasseurs d’oiseaux

La réussite de l’échec

Capablanca échecs

« La plupart des joueurs sont honteux de perdre. Au contraire, il faut tirer une leçon de chaque échec pour éviter de refaire la même erreur dans le futur. Après une défaite, ce n’est pas à l’adversaire qu’il faut en vouloir, mais à soi-même. Pour s’améliorer, une approche critique est indispensable. »

José Raúl Capablanca

Il disait aussi : « Beaucoup de joueurs n’apprécient pas perdre et considèrent leur défaite comme honteuse. Cette attitude n’est pas la bonne. En effet, ceux qui souhaitent se perfectionner doivent considérer leurs défaites comme des leçons afin de ne pas répéter ultérieurement les mêmes erreurs. »