Paul Morphy vs Mephistopheles

Peut-être connaissez-vous ce tableau Die Schachspieler de Friedrich Moritz Retzsch, peintre et dessinateur allemand, illustrant le thème familier d’une partie d’Échecs avec le Diable. Il fut le point de départ d’une anecdote concernant le génial Paul Morphy. Paul se trouvait à Richmond, en tant qu’officier d’état-major du général Beauregard en 1861 en pleine guerre de … Continuer la lecture de Paul Morphy vs Mephistopheles

Échecs et Folie

Reuben Fine poursuit son évocation de Paul Morphy : « Staunton, refusant de le rencontrer devant l’échiquier, lui lançant des attaques futiles et malveillantes provoqua la faille psychologique et Morphy, alors, abandonne le « mauvais chemin » de ses activités échiquéennes. C’était comme si le père avait démasqué ses mauvaises intentions et, en guise de représailles, avait adopté … Continuer la lecture de Échecs et Folie

Échecs et Folie : Paul Morphy

Reuben Fine, joueur d’Échecs américain et auteur de plusieurs livres sur le jeu, évoque Paul Morphy. Fine, faisant partie de l’élite mondiale dans les années 1930 et 1940, il abandonna la compétition échiquéenne après la Seconde Guerre mondiale pour se concentrer sur la psychologie et la psychanalyse. Voici un extrait, concernant Morphy, de son ouvrage … Continuer la lecture de Échecs et Folie : Paul Morphy

Les Échecs rendent-ils fou…

…ou gardent-ils les fous en bonne santé ? Il n’y a, sans doute, pas de génie sans une part de folie. « Aucun Grand Maître n’a une personnalité normale. Ils se différencient seulement par leur type de folie » pensait Viktor Kortchnoï. Le jeu isole certains grands joueurs du reste du monde et, « poussée à l’extrême, cette sorte … Continuer la lecture de Les Échecs rendent-ils fou…