Les Échecs Amoureux

La surenchère érotique caractérise l’allégorie échiquéenne suivant l’idée que l’amour est un champ de bataille. Boris Spassky, rapporte George Orwell,  disait que les règles échiquéennes sont les mêmes que celles de l’amour et de la guerre, et que si vous pouviez gagner à l’un, vous pouviez gagner aux autres. Un clic sur l’image pour agrandir. … Continuer la lecture de Les Échecs Amoureux

Échecs Amoureux et scène de ménage

Huon le ménestrel et tous ses collègues troubadours et jongleurs de ces temps féodaux furent sans doute, au rythme de leurs allées et venues, les propagateurs privilégiés du jeu d’Échecs. Ils sont le plus souvent joueurs et sont accueillis avec joie par ces châtelains et châtelaines qui s’ennuient ferme dans leur castel pendant les longues … Continuer la lecture de Échecs Amoureux et scène de ménage

Les Échecs, un combat amoureux

L’on peut se poser cette question : comment un jeu si guerrier put-il devenir une métaphore amoureuse entrant dans les rituels courtois des cours médiévales ? C’est peut-être que nous sommes trop habitués à nous installer dans nos salles de tournoi en face de mal rasés plus ou moins bourrus et dont le seul geste de tendresse … Continuer la lecture de Les Échecs, un combat amoureux

Échecs au Louvre

Les ivoiriers parisiens travaillaient indifféremment sur des œuvres religieuses ou profanes, telles les valves de miroir qui offraient aux nobles dames leurs sculptures somptueuses et délicates, s’inspirant de certains épisodes de romans à la mode. « Cette valve de miroir, exposée au Louvre « cantonnée¹ de quatre chimères, illustre soit un épisode issu du roman de Tristan … Continuer la lecture de Échecs au Louvre

Garçons jouant aux échecs

« Peintre, graveur, sculpteur, écrivain, fabricant de papiers et de livres, joueur d’échecs, amant de l’amour et de la vodka, Milshtein court le demi-siècle de l’après-guerre en Protée amoureux de l’éclat des belles prunelles, des couleurs et du verbe. Il poursuit aujourd’hui une éblouissante carrière dont témoigne le flux ininterrompu des expositions de ses œuvres … Continuer la lecture de Garçons jouant aux échecs

Table (d’échecs) périodique

Le chimiste russe Dmitri Ivanovitch Mendeleïev, à gauche, créateur du célèbre tableau périodique, joue avec le peintre Arkhip Ivanovitch Kouïndji , observé par sa seconde épouse, Anna. Cette photo fut publié dans le journal Nuevo Mundo en juillet 1910, bien que le cliché date de 1882. Pour la petite histoire, notre brave Dimitri, à l’âge de 42 ans, marié et … Continuer la lecture de Table (d’échecs) périodique

Incestueux échecs

Au Moyen Âge, les soixante-quatre cases de l’échiquier délimitaient un espace amoureux où ce jouait un marivaudage galant et raffiné qui pouvait céder la place à des joutes plus charnelles. « Dès lors que, écrit Marilyn Yalom, l’échiquier fut qualifié d’espace sexuel, il était réputé pour contenir des dangers en particulier pour la femme. » L’une des … Continuer la lecture de Incestueux échecs

Échecs très spéciaux

 Agents très spéciaux de Guy Ritchie, avec Henry Cavill, Armie Hammer, Alicia Vikander, est  l’adaptation cinématographique de la série télévisée The Man from UNCLE (Des agents très spéciaux) diffusée de 1964 à 1968 sur le réseau NBC. Cette scène est une variation de plus sur les échecs comme métaphore du jeu amoureux, présente depuis le Moyen Âge. Scène … Continuer la lecture de Échecs très spéciaux