Surestimation

 

La brillance des échecs n’a rien à voir avec une intelligence élevée dans d’autres domaines, mais tend à donner aux joueurs de haut niveau une fausse idée de leur propre intelligence.

Sarah Hurst

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *