Éléphants

Éléphant en ivoire, IXe-XIe siècle, Iran H : 3 cm.

Les décrets califaux interdisaient le jeu d’échecs (dont les pièces sont habituellement figuratives) pour des raisons iconoclastes (interdiction de représenter des êtres vivants) dès le VIIIe. Ce petit éléphant, qui donnât naissance au Fou et au Bishop dans l’Europe du Moyen-Âge, fait partie de la superbe collection Al-sabah au Koweït. Les ocelles (cercles concentriques, du latin occelus « petit œil », conservent des traces de colorant bleu. Il est assez semblable par la forme à la pièce en jais* du Metropolitan Museum of Art de New-York.

Est de l’Iran – IXe-XIe, Metropolitan Museum of Art de New-York

Les motifs en forme de cercle peuvaient avoir une signification magique, très probablement un œil abstrait pour conjurer le mauvais œil, remplissant une fonction apotropaïque d’amulette. Facilement reproduit avec un outil et visible dans de nombreuses cultures et époques, ce symbole peut avoir perdu sa signification et devenir simplement un motif décoratif.

* Gemme fossile formée par l’action de la pression océanique sur une roche sédimentaire composée de restes fossiles de plantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *