Échecs comics

Figurines du jeu d’Échecs Marvel

« Les échecs et la bande dessinée sont un couple naturel, explique Shannon Bailey, conservateur du World Chess Hall of Fame. Les concepts de bataille, de lutte du bien contre le mal, la stratégie, la vitesse jouent un rôle central aux échecs comme dans les comics. Les échecs sont un jeu de guerre, avec toujours un gagnant et un perdant, toujours une bataille. Vous capturez des pièces, vous dominez votre adversaire sur l’échiquier. Vous retrouvez exactement cela dans beaucoup de bandes dessinées à la fois littéralement et figurativement. »

Les échecs sont une activité incontournable par ses rebondissements et les mouvements imprévisibles de l’adversaire. Ils récompensent la réflexion stratégique, la créativité. Ils s’alignent facilement avec les récits de super-héros et les histoires dynamiques de la bande dessinée. « À première vue, ces deux aspects peuvent sembler sans lien et pourtant, plus nous en apprenons, plus nous comprenons pourquoi la culture populaire fait autant de références aux échecs ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *