Livre d’heures

Grandes heures de Rohan, 1401-1500, manuscrit en latin – Bnf

Acquis en 1784 pour la somme de 1850 livres à l’une des ventes après le décès du marquis de La Vallière, Les Grandes Heures de Rohan sont un livre d’heures médiéval conservé à la Bibliothèque nationale de France (lat. 9471). Il fut composé entre 1430 et 1435 par le Maître de Rohan, sans doute à Angers. Le manuscrit contient onze miniatures en pleine page. Ce livre d’heure fut vraisemblablement commandé par Yolande d’Aragon. Celle-ci avait alors un projet d’union entre la maison d’Anjou et la maison de Rohan.

Le livre d’heures, à la différence du bréviaire, destiné aux clercs, était u n recueil de prières liées aux heures du jour, proposé aux fidèles laïcs.

Les personnages centraux, devant leur échiquier, sont-ils de paisibles joueurs d’échecs, ou bien des commerçants faisant leur comptes. Dès le XIIIe siècle, les artisans médiévaux se servent du plateau quadrillé de l’échiquier comme d’une table de compte, à la manière d’un boulier. La multiplication est notamment pratiquée dessus. La présence des marchands à droite, pesant peut-être de la monnaie, irait dans ce sens.