Le Trébuchet de Marcel Duchamp

Trebuchet Marcel Duchamp
Marcel Duchamp – Le trébuchet. Crédit photographique : © Philippe Migeat – Centre Pompidou, MNAM-CCI /Dist. RMN-GP

Marcel Duchamp bouleversa l’art du XXe siècle avec l’invention, dans les années dix, du ready-made, un objet « already-made », c’est-à-dire déjà tout fait et qu’il sélectionne pour sa neutralité esthétique. Il ouvrira la voie aux démarches avant-gardistes les plus extrémistes. « Il est un point que je veux établir très clairement, écrivait-il dans son discours au Musée d’Art Moderne de New-York en 1961, c’est que le choix de ces ready-mades ne me fut jamais dicté par quelque délectation esthétique. Ce choix était fondé sur une réaction d’indifférence visuelle, assortie au même moment à une absence totale de bon ou de mauvais goût… en fait une anesthésie complète. »

Trebuchet Marcel Duchamp
Photographie de l’atelier de Duchamp à New York en 1917

Fuyant la guerre en Europe, il s’installe à New York en 1915. Il est accueilli par le couple Arensberg, qui finira par devenir le principal protecteur et le premier collectionneur de ses œuvres. Voici l’histoire que Duchamp raconte à propos du Trébuchet : « Une patère était là, sur le plancher, un vrai porte-manteau que j’avais envie parfois d’accrocher au mur ; mais je ne suis jamais arrivé à le faire, si bien qu’il restait là sur le plancher et que toujours je me butais sur lui ; ça me rendait fou et je me suis dit : ça suffit avec ça ; s’il veut rester sur le plancher et continuer à m’ennuyer, d’accord, je vais le clouer et il restera simplement… » Passionné d’échecs, il le  nommera Le Trébuchet.  L’original, réalisé en 1917 à New York fut perdu. Une réplique en est réalisée sous la direction de l’artiste par la Galerie Schwarz en juin 1964.

Dans la maison des Arensberg se réunissait la crème de l’intelligentsia américaine. Pendant les soirées, Duchamp, généralement l’invité d’honneur, cherchait un coin tranquille pour jouer aux échecs avec son hôte ou avec un fort joueur présent. Il était moins intéressé par les débats sur la peinture ou la littérature que par cette passion naissante et dévorante pour le jeu qui allait lui faire interrompre sa carrière d’artiste pendant une douzaine d’années. C’est à cette époque qu’il devient membre du célèbre Marshall Chess Club de New-York.

Trebuchet Marcel Duchamp

Le trébuchet est une position de finale, K P contre K P en zugzwang réciproque. Il s’agit de perdre un tempo pour garder un œil sur son propre pion.