Les échecs de Gainsbourg

échecs gainsbourg
« Je le rencontre un dimanche matin de 1983, écrit Michèle Halbertstadt dans son livre Brèves rencontres. L’entretien est prévu en direct à dix heures et je tremble qu’il ne se réveille pas à temps.
II arrive à neuf heures précises, accompagné de Bambou, un grand sac de viennoiseries sous le bras. Cela m’épate, mais ne me rassure pas : on le dit difficile, cassant, ne supportant pas la contradiction. J’ai peur de ne pas m’en sortir. En fait, c’est très simple : il ne supporte ni l’approximation ni la flagornerie. Si je dis que j’ai une admiration sans bornes pour « Melody Nelson », il répond : « Tant mieux pour toi, mais où est la question ? » Si je parle de la beauté cachée « Des laids, des laids » qui figure sur l’album Aux armes et cœtera en ajoutant : « Qui est sorti en 1979, je crois ? », il rigole : « J’en sais rien, c’est pas moi qui fais tes fiches ». Mais passé ces deux moments de bizutage, il se montre adorable, plutôt doux et timide que provocant et agressif […]
Je vais l’interviewer chez lui quelques mois plus tard, une fin d’après-midi, à l’occasion d’un papier pour Actuel. Une fois l’entretien bouclé, il passe du temps à me montrer le fonctionnement de son piano mécanique, puis m’installe devant son jeu d’échecs, essayant patiemment de m’en expliquer les règles.
Quand je quitte Radio 7, un vendredi de mars 1984, suite à un changement de direction m’ayant donné envie de changer moi aussi, j’allume la radio le lundi qui suit mon départ, pour écouter celui qui me remplace. J’entends la voix de l’animateur qui démarre en disant : « Fini les gamineries de filles, on va changer de ton. II annonce que son invité est Serge Gainsbourg et le salue. On entend un silence, le bruit d’un Zippo qu’on actionne et la voix de Gainsbourg, inimitable : « Ben t’es qui, toi ? Elle est où ma copine ? »
Gainsbourg avait tiré ma révérence. »

J’étais fini, foutu, échec
Et mat au yeux de Marilou
Qui me traitait comme un blanc-bec
Et me rendait moitié coucou.

  Serge Gainsbourg, L’homme à La Tête De Chou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *