Tintin au Tibet

tintin jeu echecs
Hergé – Tintin au Tibet : Tintin rêve que son ami Tchang vient d’être victime d’un accident d’avion, dessin au crayon préparatoire.

Les échecs et la bande dessinée ont un point commun, le quadrillage de la planche et du plateau de jeu. Le jeu d’échecs apparaît plusieurs fois dans les aventures de Tintin : à deux reprises dans L’oreille cassée, à deux également dans Tintin au Tibet où sa fonction est essentiellement humoristique quand Alcazar ou Tintin flanque le jeu en l’air. « Faire voler l’échiquier, balancer un coup-de-poing au milieu de la partie, c’es recourir au prêt-à-rire de l’image des échecs (tradition oblige). Sa formule, c’est Échiquier vole !, et il volera, effectivement, sous les couleurs blanche et rouge d’une fusée dans Objectif Lune.¹ »

¹ Silvain Bouyer, Le rêve de l’échiquier : le jeu d’échecs dans les aventures de Tintin in Échiquier d’Encre : le jeu d’échecs et des lettres, 1998 Librairie Droz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *