Les échecs : une origine biblique ?

Bible historiée toute figurée, 1301-1400 Folio 17v – Bnf

Parchemin de 92 feuillets (295 × 200 mm) avec des miniatures italiennes à chaque page. Cet exemplaire n’est pas, comme on l’a cru, celui qui avait appartenu à la reine Jeanne d’Évreux, femme de Charles le Bel, puis au roi Charles V.

« À partir du XIIIe siècle, la pratique du jeu d’échecs est devenue courante en Occident. Des joueurs éclairés ont voulu assurer au roi des jeux le prestige et la légitimité de la haute Antiquité. De nombreuses fables et légendes ont alors circulé. Sachant que le jeu provenait d’Orient, certains ont imaginé le roi Salomon jouant aux échecs pour éblouir la reine de Saba. D’autres, le philosophe Xerxès offrant au roi de Babylone Evilmodorach ce jeu de guerre pour apaiser sa folie meurtrière. » Bnf