Le jeu d’échecs politique

jeu echecs politique estampe
Le jeu d’échecs politique – Estampe 1701-1788, J. Martin Will éditeur, Bnf.

Parfois, l’art imite la vie ; certains jeux aussi et les échecs en particulier. Les parallèles avec la politique sont nombreux et persistant au cours des siècles. Du Moyen Âge à nos jours, les échecs apportent leur témoignage sur le rapport que les hommes entretiennent avec le monde, sur l’histoire des idées et des mentalités. Il existe, pour Jacques Bernard, un « lien entre les transformations du jeu d’échecs et les évolutions sociales au sens large, entre l’apparition de nouvelles théories échiquéennes et l’évolution de la structure de pensée des contemporains de ces transformations […] la stratégie du jeu, dans son aspect le plus technique, est d’ordre essentiellement social ou plutôt, pour respecter le lien de causalité, que les évolutions et les nouveautés dans des ordres aussi divers que la politique, la philosophie, la littérature, la peinture, la musique, ont des répercussions sur les nouvelles stratégies imaginées, en leur temps, par les grands champions d’échecs.¹ »

jeu echecs politique estampe

¹ Jacques Bernard, Socio-anthropologie des joueurs d’Échecs (Paris, L’Harmattan, 2005).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *