Une dame et son pion

Sendenhorst allemagne échecs pièce archéologie
Une reine et un pion du XI-XIIe siècle (3cm), les pièces d’échecs les plus anciennes de Westphalie. Photo : LWL / Brentführer

En 2005, les archéologues de l’Association régionale de Westphalie-Lippe (LWL) ont fait une découverte importante aux cours des fouilles d’une cour noble médiévale du XI-XIIe siècle à Sendenhorst en Rhénanie : deux jetons de backgammon et deux pièces d’échecs.

« Les pièces d’échecs, déclarait le Dr. Stefan Eismann, une reine* et un pion, sans précédent en Westphalie, ont très peu de ressemblance avec les pièces d’aujourd’hui, mais sont — de manière habituelle au Moyen Age — abstraites. Elles soulignent la provenance indienne du jeu, mais furent probablement produites dans la région. »

Elles sont en os d’animaux, mais seule l’espèce put être identifiée pour la reine : le cheval. Ce qui est pour le moins inhabituel. Les jeux médiévaux occidentaux sont le plus souvent en ivoire de morse ou en bois de cervidés. Si les pièces d’échecs appartiennent au même jeu, elles représentent les deux couleurs en raison de leur nuance différente. Les jetons de backgammon et le pion gisaient dans le sous-sol d’une maison en bois d’environ dix mètres de large et d’au moins trente mètres de long. La dame, abîmée, avait été jetée (ou perdue) dans la boue d’un enclos à bétail à proximité. Des paysans médiévaux pousseurs de bois ? Mais les échecs et autres jeux similaires étaient au Moyen Age un passe-temps de l’élite. D’autres trouvailles telles qu’un pendentif en bronze orné d’or, des pièces de harnais en bronze, une flûte en os et quelques tessons de coupe en verre bleu foncé témoignent de l’art de vivre aristocratique de ses habitants.

* L’éminent professeur s’avance peut-être, car il est difficile, sans la présence du royal époux, de déterminer le genre de la pièce. Dans le modèle islamique d’avant l’an mille qui fut adopté par l’occident, seul la taille différencie le roi de son épouse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *