Afrasiyab, les premières pièces connues

afrasiyab premieres pieces connues echecs
Les premières pièces d’échecs connues, trouvées à Afrasiab, près de Samarcande, en Ouzbékistan par l’archéologue Jurij F. Burjakov en 1977.

Les pièces d’échecs au cours de l’ère islamique se divisent en deux grandes familles. Dans l’une, les pièces sont des représentations plus ou moins naturalistes des figures, tandis que dans l’autre, elles sont des formes abstraites. Quand, où et pourquoi les pièces ont commencé à devenir abstraites est encore un sujet de débat. Il est probable que les deux types aient été déjà utilisés peu avant l’ère islamique, mais malheureusement, notre connaissance de cette période est très limitée. Nous n’avons aucun objet identifiable comme pièce d’échecs avant le IXe siècle, à l’exception des sept pièces découvertes à Afrasiyab du VIIe siècle. Notre connaissance de l’époque pré-islamique repose donc essentiellement sur la littérature.

afrasiyab premieres pieces connues echecs
Le pion fantassin (padati), le cavalier et le fierzan( l’antique reine) assez semblables), le chariot-tour et le roi.

À un stade précoce de l’histoire des échecs, les figures étaient réalistes et artistiquement exécutées représentant une armées avec son infanterie, sa cavalerie, le roi et sa cour.

afrasiyab premieres pieces connues echecs
Roi, Chariot, Vizir et Éléphant d’Afrasiyab

afrasiyab premieres pieces connues echecs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *