La tête à Sarko

Deux dessins période Charlie, aimablement proposés par Jihel

Connu pour ses orientations politiques anarchistes, JIHEL, de son vrai nom Jacques Camille Lardie, à tout au long de son parcours pictural, exercé son talent à la réalisation de nombreux dessins, cartes postales et affiches en soutien à la cause libertaire. Il avait déjà, dans les années 90, réalisé une série de cartes sur le thème échiquéen. « J’ai beaucoup dessiné sur les échecs, me confia-t-il, c’est un sujet qui se prête agréablement à la satire, je me souviens même avoir fait une affiche en mai 68 ». Il se paye ici, pour Charlie Hebdo, la tête à Sarko.

« Au vu de l’abondance de cartes de Marilyn créées par Jihel, écrit Aurore Rouzeau, on peut sans conteste dire qu’elle est une des muses les plus inspiratrice pour l’artiste » qui l’affiche ici avec Kennedy. Ces cartes m’ont été aimablement envoyez par JIHEL. En le remerciant de sa gentillesse.