La réussite de l’échec

Capablanca échecs

« La plupart des joueurs sont honteux de perdre. Au contraire, il faut tirer une leçon de chaque échec pour éviter de refaire la même erreur dans le futur. Après une défaite, ce n’est pas à l’adversaire qu’il faut en vouloir, mais à soi-même. Pour s’améliorer, une approche critique est indispensable. »

José Raúl Capablanca

Il disait aussi : « Beaucoup de joueurs n’apprécient pas perdre et considèrent leur défaite comme honteuse. Cette attitude n’est pas la bonne. En effet, ceux qui souhaitent se perfectionner doivent considérer leurs défaites comme des leçons afin de ne pas répéter ultérieurement les mêmes erreurs. »