Trésors échiqueen

prechistenka moscou pièce échecs

Au printemps 2017, aux cours d’une rénovation d’anciennes conduites de gaz dans la rue Prechistenka à Moscou, les ouvriers firent une étrange découverte : une pièce d’échecs en os datant du XVIe siècle appelée alors un « éléphant », notre fou actuel. Les archéologues découvrirent que la pièce était creuse et que dix pièces d’argent (frappées entre 1530 à 1540) datant du règne d’Ivan le Terrible étaient ingénieusement cachées à l’intérieur. Le propriétaire de ce trésor pouvait acheter un petit troupeau d’oies avec une telle somme.

Le fou était constitué de trois parties assemblées. Les archéologues n’ont pas réussi à trouver les autres pièces de cet échiquier, mais ils spéculent que les autres pièces pouvaient aussi receler un trésor bien cachée. Une véritable fortune que cet avaricieux dissimulait de cette manière astucieuse !

Konstantin Yegorovich Makovsky
La mort d’Ivan le terrible par Konstantin Yegorovich Makovsky, XIXe.

Ivan le Terrible lui-même était un joueur d’échecs expert. Selon l’historien Nikolai Kostomarov, le tsar Ivan jouait aux échecs avec le futur tsar, Boris Godounov, le 18 mars 1584, quand il fut pris d’un malaise et mourut bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *