Le Joueur d’échecs

Le Joueur d’Échecs est un film réalisé par Jean Dréville de 1938, inspiré de l’histoire du Turc automate. Célèbre canular construit à la fin du XVIIIe siècle, il s’agissait d’un prétendu automate doté de la faculté de jouer aux échecs. Il fut partiellement détruit dans un incendie. En compagnie de sa fiancée, le prince Boleslas, un jeune patriote polonais, se réfugie chez le baron de Kempelen. Celui-ci est l’inventeur d’un fabuleux automate joueur d’échecs, dans lequel il décide de se dissimuler afin de quitter la Russie. Mais lorsque le robot bat l’impératrice Catherine II, celle-ci exige qu’il soit fusillé sur-le-champ, mais le baron de Kempelen prend héroïquement sa place. Avec Françoise Rosay (Catherine II) , Conrad Veidt (le baron de Kempelen) , Paul Cambo (le prince Boleslas).