Échecs : à la vie, à la mort !

Washington échecs

Le premier président américain, George Washington, aimait les échecs, ce qui l’aida indirectement à remporter une bataille décisive en 1776, non point pour la stratégie que ce noble jeu avait pu lui inculquer, mais parce que son adversaire dans la guerre d’indépendance, le colonel Johann Rall, n’avait pas voulu ouvrir une note envoyée par un espion expliquant la prochaine attaque des forces de Washington. Et il ne voulut pas l’ouvrir, car… il jouait aux échecs avec un de ses officiers ! Sa passion pour le jeu le conduisit à la défaite militaire et à la mort. Le message fut retrouvé sur le champ de bataille, dans la poche de son cadavre, non ouvert…