La Reine de Clonard

Clonard echecs piece

Cette pièce date du XIIe siècle. Découverte en 1817 dans une tourbière près de Clonard en Irlande, elle représente une reine en ivoire ou os poli avec un noyau de plomb. Une petite pointe de fer à la base permettait vraisemblablement la fixation sur l’échiquier.

Clonard echecs pieceLa figurine porte une couronne et un long voile recouvrant les épaules. Le manteau aux bords repliés, révèle une bordure décorative de points et de croix. La main gauche, posée sur la joue, est soutenue au coude par la main droite. Le dossier de le chaise, aux bras saillants, est décoré d’une paire de dragons à deux pattes. Leurs queues, semblables à des poissons, sont entrelacées et leurs gueules jointes par un parchemin perlé. Les lettres S, P et K sont écrites au dos en écriture lombarde. Une perforation à travers le cou semble avoir été ajoutée plus tard, indiquant que la figurine fut peut-être porté en pendentif.

Elle semble appartenir à la même tradition qui a produit le groupe de 78 pièces trouvées en 1831 sur l’île de Lewis en Écosse. On ne connaît que deux autres personnages du même atelier, l’un à Bargello (Florence), l’autre à Óland en Suède. Ces pièces, à la décoration de style roman, furent fabriquées dans un royaume viking dans la seconde moitié du XIIe siècle. La pièce de Clonard fut trouvée 14 ans avant celles Lewis.