Manger le pion !

Ce spot publicitaire, Chess, fut réalisé en janvier 2002 par l’agence Leo Burnett pour Fiat. Il reçut la médaille de bronze au Cannes Lions de cette même année. Pas de médaille, en tout cas, pour le respect des règles échiquéennes : notre brave joueur aux abois, qui croque le pion à belles dents, n’échappe pas pour autant à l’échec de la Dame. Si une fois de plus, notre jeu est porteur d’une image forte qui séduit les téléastes, l’on voit bien pourtant qu’il reste méconnu.

Cela m’évoque cette anecdote : au cours d’une compétition importante, Petrosian prit sa Dame pour exécuter un coup. S’apercevant alors que le coup était totalement perdant, il mit sa dame dans son café comme s’il s’agissait d’une distraction, demanda pardon à son rival et après l’avoir essuyé soigneusement, la reposa sur l’échiquier et continua la partie comme si de rien n’était.