Deux têtes valent mieux qu’une

Pièce d’échecs du début ou milieu du XIe siècle en os de baleine découverte à Witchampton Manor dans le Dorset en Angleterre. Ce cheval bicéphale est sans doute un alfinus, un fou plutôt qu’un cavalier. Les deux ergots supérieurs des éléphants orientaux stylisant les défenses de l’animal ne sont pas encore interprétés comme les pointes de mitre de l’évêque ou du bonnet du fou, mais, dans un début de figuration, comme des têtes d’animaux. Le dos est orné de saltiers ((motifs géométriques en X).