La rage de perdre !

Il est bien connu qu’il nous est, à nous autres pousseurs de bois, bien difficile d’accepter la défaite, mais là…

Cette position survint dans la partie Balashov – Matulovic au cours de la Coupe des Champions (1/4 de finale) à Moscou en 1971. Milan Matulovic, conduisant les Noirs avec le désavantage d’une Q et d’un N, ne pouvant accepter la déroute, analysa pendant 15 minutes la position pour mettre enfin son coup sous enveloppe, ajournant la partie !

Matulovic

Matulovic était connu pour jouer des positions perdues, espérant atteindre l’ajournement après le 40e coup. L’événement le plus emblématique survint dans le Sousse Interzonal en 1967. Il reprit un coup contre Istvan Bilek, disant “j’adoube”. Son adversaire choqué d’un tel culot appelle l’arbitre et malgré la présence de nombreux témoins de la scène, l’arbitre, qui n’avait pas assisté à l’incident, permis à Matulovic de poursuivre la partie. Notre gaillard y gagna le surnom de Jadoubovic !