Chat

alekhineeuwe
La 24e partie : Euwe , à gauche, écoute attentivement Alekhine expliquant qu’il avait une position gagnante.

L’affection d’Alekhine pour les chats n’était pas absolue et pouvait se transformer en terreur dans d’autres circonstances. Se rendant à la 21e partie de son premier match de 1935 contre Max Euwe, il lui arriva cette mésaventure. Notre champion séjournait à l’Hôtel Carlton d’Amsterdam. Comme tous les jours, un chauffeur venait le prendre pour l’emmener à Ermelo où se disputait le match. Pendant le voyage, la voiture croisa à deux reprises le chemin d’un minet et Alekhine, pris d’une soudaine attaque de panique, insiste pour terminer le trajet en train et se fait conduit à la gare la plus proche. Alekhine arriva au rendez-vous décomposé et, selon certains, en état d’ébriété avancé. La victoire d’Euwe, comme on pouvait sans douter, fut claire et tranchante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *