Amulettes, rituels et superstitions

échecs superstitionNotre jeu est par excellence le jeu de la logique et de la raison. Cependant, de tout temps, les grands joueurs de toutes les époques, bien que très rationnels sur l’échiquier, furent souvent enclins à ce genre de croyances ou coutumes extravagantes. La plus commune est sans doute le stylo porte-chance. Même Tal, mi-sérieux, mi-plaisantin, attribua la perte de son titre de Champion du Monde à la perte de son stylographe chanceux. Il raconta qu’il l’oublia quelques minutes sur la table et quand il revint le chercher, il avait déjà disparu, empoché certainement par un de ses nombreux fans.

Une autre superstition populaire des joueurs d’Échecs, probablement en relation avec le héros biblique Samson, dont le secret de sa force prodigieuse résidait dans sa longue chevelure, beaucoup de joueurs semblent éviter de se couper les cheveux lors des tournois importants. Anatoly Karpov déclara en plaisantant que l’une des choses les plus difficiles au cours de son premier match de championnat du monde contre Garry Kasparov, en 1984, fut d’attendre cinq mois (la durée le match) avant d’avoir sa coupe de cheveux !

xjl61192
Michelangelo Caravaggio – Samson et Dalila

Vous aurez sûrement observé chez vos adversaires en pleine tension, certains comportements qui se répètent de partie en partie. Certains pourront passer pour de simples habitudes, d’autres seront sans doute chargés, à l’insu peut-être même du joueur, d’une charge symbolique superstitieuse. Il est vrai qu’il n’est pas toujours facile de différencier habitude et rituel superstitieux.