Paradis échiquéen

Passe-moi l'ciel
Passe-moi l’ciel, du dessinateur Stuf sur des scénarios de Janry,  nous conte une vie après la mort pas triste. Chaque espèce, voire chaque objet, possède son propre paradis chacun gardé par un Saint Pierre qui vérifie sur son ordinateur si une personne peut entrer ou doit être redirigée en enfer. Un Saint Pierre, un peu fainéant, bon vivant et amateur de parties de billard au côté de son ami Nestor (La Mort).