De Ludo Scachorum

De Ludo Scachorum ou Le jeu d’Échec fut écrit par Luca Pacioli, mathématicien et franciscain du XVIe siècle. Ce dernier fut un ami et un collaborateur de Léonard de Vinci. Certains experts estiment que Leonardo a peut-être aidé à dessiner les pièces élégantes qui illustrent ce manuel. Pourtant, bien qu’une telle possibilité suscite l’enthousiasme des amateurs d’Échec, Martin Kemp, professeur émérite à Oxford d’histoire de l’art, se montre un peu plus sceptique : « Il n’y pas pas la moindre chance que ces dessins soient le fait de Léonard. » Toute similitude est exagérée à son sens et les ressemblances absolument pas réalistes eu égard aux travaux attribués à Léonard. La « redécouverte » de ce codex de 48 pages aurait eu lieu en décembre 2006. Il aurait été acquis dans les années soixante, perdu parmi les nombreux livres médiévaux de la bibliothèque de la Fondation Coronini Cronberg Gorizia de Venise.

scach00
De ludo scacchorum de Luca Pacioli.

De Ludo ScachorumLuca Bartolomes Pacioli, dit Luca di Borgo (v.1445 à Borgo Sansepolcro en Toscane – 1517 à Rome), est un franciscain italien mathématicien et fondateur de la comptabilité. En 1497, il accepte l’invitation du duc Ludovic Sforza pour travailler à Milan, où il rencontre Leonardo da Vinci. Leurs chemins semblent se séparer vers 1506. Franco Rocco pense, lui, quel les diagrammes sont de Da Vinci. Il travaillait alors avec le franciscain, ils étaient amis proches et collaborateurs au service du duc de Milan. Les pièces, à la superbe élégance, toutes proportionnée au nombre d’or que Léonardo utilisait essentiellement à cette période, évoquent la main du maître. L’étude du manuscrit semble révéler que les textes et les diagrammes furent écrits par des mains différentes. En 1499, lorsque l’armée française envahit le duché de Milan, les deux amis se réfugient à Mantua sous la protection de la Marquise Isabella d’Este. C’est là que Luca Pacioli dédicace son livre De ludo scachorum, manuscrit qui explique les nouvelles règles de notre jeu, au moment où les mouvements de la Dame et du Fou changent pour devenir ceux que nous connaissons aujourd’hui. Le livre contient des problèmes qui peuvent être résolus en utilisant les anciennes ou nouvelles règles. Les pièces furent sans doute dessinées par Léonardo.