Alekhine contre un officier nazi

Cette anecdote est tirée du film La Blanche Neige de Russie (Белый снег России) de 1980 d’après le livre Blancs et Noirs du Grand Maître Alexandre Kotov sur une période de la vie d’Alexander Alekhine, de 1927 quand il ravit la couronne à Capablanca, jusqu’à sa mort dans la triste chambre de l’hôtel Palace d’Estoril au Portugal. En 1943, Alekhine donne une simultanée à l’aveugle à Prague contre des officiers nazis. En cette année, les troupes allemandes subissent leurs premiers revers militaires et la situation n’est plus propice pour organiser des tournois utilisant la figure du champion à des fins de propagande. Alekhine, affaibli par une hospitalisation suite à une scarlatine, est convalescent et souhaite quitter les territoires sous contrôle allemand pour gagner la péninsule ibérique. Les Allemands acceptent à condition qu’il donne une simultanée pour les officiers de la Wehrmacht. Alekhine, fatigué, y consentit à la condition que, se sentant trop faible pour déambuler devant les échiquiers pendant de longues heures, ce soit à l’aveugle.

La Blanche Neige de Russie de Yuri Vishinski, scénario Alexander Kotov.

Un Général Allemand
alekhine1Alekhine

— J’abandonne, dit l’officier, je ne peux pas me défendre du mat en h8. Si je joue 1. .. g6 suivra 2. Qh7+ Kf8  3. Qh8+! Bxh8  4. Rxh8 mat.

— C’est bien, dit Alekhine, je vais jouer avec vos pièces noires. Et il commence à jouer : 1. .. Rh4.

Les personnes présentes sussurraient à l’oreille du Général de prendre la tour avec le Cavalier et non avec la Tour.

— Comme si je ne voyais pas qu’il me donnera le mat si je prends avec la Tour ! Après 1. .. Rh4  2. Nxh4  Qc3

Le nazi reste pensif puis de nouveau abandonne, indiquant que 3. Kc1, Qa1+  4. Kd2 Qxh1 et le Cavalier est perdu…

— Vous vous trompez, dit Alekhine, donnez-moi à nouveau les Blancs…

Et l’Allemand joua 1. .. Rh4 et Alekhine contesta 2. Nh4, Qc3  3. Qh8+!!  Kxh8  4.Ng6+ double Kg8  5.Rh8 mat.

alekhine1