Les Échecs… un être vivant

Reuben Fine

Dieu merci, les Échecs ne sont pas une science définitive, mais un être vivant qui se développe sans arrêt.

Reuben Fine

Dans les années 1930 et 1940, Reuben Fine fait partie de l’élite mondiale. Après la Seconde Guerre mondiale, il abandonne la compétition pour se concentrer sur la psychologie et la psychanalyse. Il est l’auteur de l’incontournable Les idées cachées dans les ouvertures d’Échecs qui fait partie des quelques ouvrages marquant la littérature échiquéenne. Écrit juste après la Seconde Guerre mondiale, il fut à l’origine de l’avance prise par les maîtres américains dans les ouvertures par rapport à leurs collègues européens dans les années cinquante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *