Combat amoureux

David Bronstein
David Bronstein à l’Interzonal de Portoroz en 1958.

Gérald Grand, président du club de Sion en Suisse, demande à David Bronstein quelle est la différence entre les Échecs avec confrontation directe et les Échecs par correspondance :

Est-ce que vous faites l’amour par correspondance !

Le mot d’esprit de Bronstein aurait enchanté papa Sigmund : pour la psychanalyse, tout combat symbolisera une lutte amoureuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *