Profession de foi

michelroosOn entre au jeu d’Échecs comme on entre en religion. Pour le joueur d’Échecs , la partie d’Échecs c’est l’office, la messe, le défilé du 1er Mai, le dépôt de gerbe au Monument aux Morts. C’est un drame sacré.

Michel Roos (1932–2002), éminent joueur par correspondance.

Médecin, puis professeur émérite à la faculté de médecine, vice président d’université, il œuvra beaucoup pour le développement des Échecs en animant l’un des plus importants club français, le Cercle d’Échecs de Strasbourg, mais aussi en collaborant à la revue Europe Echecs et en participant au développement de la FFE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *