Jeu de mains, jeu de vilains

Échecs et mat ! Carte de Théodor Zasche (1862-1922). Éditeur M. Munk, Vienne 1917 Hindenburg met en échec le Tzar Nicola II.

Jeu de guerre par excellence, les Échecs sont la métaphore idéale pour servir la propagande des belligérants, présentant la caricature satirique des dirigeants ennemis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *