L’art des Échecs ou les échecs de l’art

Marcel Duchamp

Ayant été proche des artistes et des joueurs d’Échecs, je suis arrivé à la conclusion personnelle que bien que tous les artistes ne soient pas des joueurs d’Échecs, tous les joueurs d’Échecs sont des artistes.

Marcel Duchamp

FontaineLe peintre Marcel Duchamp, joueur d’Échecs passionné, écrit Ivan Gros dans Métaphorologie du jeu d’Échecs, a poussé très loin la recherche d’une convergence entre les Échecs et l’art au point de mettre en concurrence ces deux pratiques, faisant d’une part de sa vie de joueur son œuvre et pensant d’autre part les Échecs comme un horizon possible de l’art. Cet artiste iconoclaste et extravagant, qui affubla la Joconde de moustaches, inventeur du readymade, créateur de la fontaine-pissotière et généralement perçu comme celui qui tua la peinture, était en fait un joueur remarquablement conformiste.

Voici une partie où il tient tête à Savielly Tartakover et sans la gaffe finale, la nulle lui était acquise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *