Bon Conseil !

Mikhaïl Tal

Un Grand Maître vient trouver Tal et lui demande :

— Je passe aujourd’hui à la télévision. Que puis-je bien dire aux téléspectateurs ?
— Qu’ils écoutent la radio, c’est moi, demain qui y passe !

Tal, un génie des Échecs qui lançait ses sacrifices spéculatifs comme ses blagues : « Je bois, je fume, je joue (de l’argent), je cours les filles, mais le jeu par correspondance est un des vices que je n’ai pas ! »

Tal n’avait d’ailleurs pas le temps de jouer par correspondance, brûlant sa vie par les deux bouts, désespéré, flamboyant et magnifique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *